L’AIAC est ravie d’apprendre que le Programme spatial canadien va bénéficier d’un investissement majeur

28 février, 2019

Excellente nouvelle pour les leaders actuels et à venir de l’aérospatiale canadienne!

OTTAWA, le 28 février 2019 – L’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC) a été ravie de l’annonce faite par le Premier ministre de la mise sur pied d’un partenariat entre le Canada et la NASA dans le cadre duquel notre pays investira 2,05 milliards de dollars sur 24 ans au titre de sa contribution au projet de la station spatiale lunaire Gateway (Lunar Gateway project). L’annonce faite aujourd’hui prévoit l’attribution de 150 millions de dollars sur cinq ans à un nouveau Programme d’accélération de l’exploration lunaire pour aider les PME du secteur à élaborer de nouvelles technologies qui seront mises en œuvre et validées en orbite lunaire et sur la surface de la Lune. Le Premier ministre a également annoncé le lancement, cet automne, d’une nouvelle campagne de recrutement de nouveaux astronautes.

Jim Quick, président et chef de la direction de l’AIAC a déclaré à cette occasion : « C’est une annonce importante et une excellente nouvelle pour le secteur canadien de l’aérospatiale, pour tout le Canada et, en vérité, pour le Monde. Nous sommes ravis que le gouvernement du Canada ait pris en compte les demandes pressantes du secteur et de l’AIAC pour continuer à investir dans le Programme spatial canadien de façon à renforcer le leadership mondial de nos entreprises de ce secteur d’activité et à aider les entreprises canadiennes novatrices de la prochaine génération à se propulser dans l’avenir en se développant et en atteignant leur plein potentiel. Les mesures annoncées aujourd’hui vont contribuer à ce double objectif. »

L’annonce d’aujourd’hui n’est que la première étape de l’élaboration d’une vision à long terme pour guider les entreprises de notre secteur. Cela fait maintenant cinq mois que l’AIAC a lancé, à l’initiative de l’industrie, le projet Vision 2005 – Au-delà de notre imagination. Ce projet a pour but d’initier un nouveau dialogue entre l’industrie, le gouvernement, le public et les autres intervenants pour tracer la voie de l’avenir du Canada dans le secteur mondial de l’aérospatiale.

Sous la direction de l’ancien vice-premier ministre du Canada et ancien premier ministre du Québec, M. Jean Charest, l’AIAC a organisé des rencontres sur ce thème dans tout le pays et publiera d’ici peu des recommandations pour l’élaboration d’un plan à long terme pour le secteur canadien de l’aérospatiale.

M. Jim Quick a ajouté : « L’annonce d’aujourd’hui met en place une plate-forme importante pour faciliter la croissance du secteur canadien de l’aérospatiale et soutenir les emplois des Canadiens. Vision 2025 va contribuer à garantir des investissements importants, comme celui annoncé aujourd’hui, pour tirer parti à long terme de toutes les possibilités de croissance dans l’ensemble des secteurs de l’espace, de la défense et de l’aviation civile. »

 

Liens additionnels :

Gouvernement du Canada – Communiqué de presse
Gouvernement du Canada – Document d’information

 

À propos de l’AIAC :

L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale.  Le secteur canadien de l’aérospatiale occupe la cinquième place dans le monde. Son apport au PIB canadien atteint les 25 milliards de dollars; il exporte 75 % de sa production et consacre plus de 20 % de ses activités à la recherche et au développement (R et D). Quelque 190 000 Canadiens travaillent, directement ou indirectement, pour ce secteur.

 

Information :

Kristen VanderHoek
Directrice principale, Communications et marketing
Association des industries aérospatiales du Canada
613 232-4297 x225
kvanderhoek@aiac.ca