Le Sommet de l’aérospatiale canadienne 2017 accueille 1000 participants intéressés par l’innovation

novembre 9, 2017

Ottawa (Ontario) – Présentant une liste de conférenciers de classe mondiale parmi lesquels des leaders de l’industrie, des ministres du gouvernement fédéral et des experts, le Sommet de l’aérospatiale canadienne 2017 a offert un programme composé d’une multitude de super sessions et de panels, attirant plus de 1000 exposants et participants à ses conférences et à son salon commercial doté d’une plateforme B2B. Le Sommet de l’aérospatiale canadienne est organisé par l’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC).

« Année après année, le Sommet de l’aérospatiale canadienne constitue un événement unique qui réunit des personnalités politiques et des leaders de l’industrie, qu’il s’agisse des plus importants fabricants d’avions dans le monde ou des PME reconnues pour leur innovation», a déclaré Jim Quick, président et chef de la direction de l’AIAC. « C’est ici que se tiennent d’importants échanges sur les affaires et les politiques, qui contribuent à la croissance et à la prospérité de l’industrie. Cette année, plus que jamais, le Sommet était l’endroit idéal pour toute entreprise désireuse de réussir dans l’industrie aérospatiale mondiale. »

Parmi les faits marquants du Sommet de l’aérospatiale canadienne 2017, on peut citer :

  • Les discours de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et de l’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement ainsi qu’un panel de secrétaires parlementaires
  • des présentations de hauts dirigeants d’Airbus, de Boeing, de Bell Helicopter, de CAE, de GE Aviation, de Lockheed Martin Canada, de Rockwell Collins, de Saab, de ViaSat et de Viking Air Limited, ainsi que des experts en commerce et des dirigeants de petites entreprises
  • la présentation du Prix James C. Floyd pour l’excellence en aérospatiale à l’équipe de l’exploitation de Pratt & Whitney, dirigée par Benoit Beaudoin
  • un salon commercial et une plateforme interentreprises B2B auxquels ont participé des fabricants et des innovateurs du secteur de l’aérospatiale de toutes les régions du Canada et du monde entier;
  • le Dîner annuel de l’aérospatiale qui a accueilli près de 400 participants.
  1. Jim Quick a tenu à remercier chaleureusement les conférenciers, les commanditaires, les exposants et les participants d’avoir ainsi fait de ce Sommet canadien de l’aérospatiale une telle réussite. Il a ajouté que « leur apport et leur engagement font que ce Sommet offre le meilleur forum disponible dans le monde pour réunir les points de vue et les compétences en aérospatiale du Canada et du reste du monde et nous comptons bien continuer à donner plus d’ampleur à cette activité au cours des années à venir. »

L’édition 2018 du Sommet canadien de l’aérospatiale se tiendra les 13 et 14 novembre au Centre Shaw à Ottawa.


 

 

 

L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale. Le secteur canadien de l’aérospatiale occupe la cinquième place dans le monde. Son apport au PIB canadien atteint les 28 milliards de dollars; il exporte 80 % de sa production et consacre plus de 20 % de ses activités à la recherche et au développement (R et D). Quelque 208 000 Canadiens travaillent, directement ou indirectement, pour ce secteur.

 

 

Information:
Kristen VanderHoek
Directrice Principale, Communications et marketing
Association des industries aérospatiales du Canada
613 232-4297 x225, kvanderhoek@aiac.ca