Le ministre de l’Industrie James Moore annonce le lancement du Programme de démonstration de technologies aérospatiales

septembre 4, 2013

Téléchargez le communiqué (PDF)

Le ministre de l’Industrie James Moore annonce le lancement du Programme de démonstration de technologies aérospatiales

Montréal (Québec), le 4 septembre 2013 – Le ministre de l’Industrie James Moore vient d’annoncer aujourd’hui le lancement du nouveau Programme de démonstration de technologies aérospatiales. Ce dernier prévoit le financement de grands projets de démonstration technologiques dont l’objectif est de démontrer la viabilité des technologies conçues par les entreprises avant de les commercialiser.

Le programme, qui faisait partie des recommandations principales formulées dans le Rapport Emerson sur l’aérospatiale publié en 2012 et dévoilé pour la première fois par le gouvernement dans son Plan d’action économique de 2013, prévoit l’octroi de 110 millions de dollars sur quatre ans et de 55 millions de dollars tous les ans par la suite pour la mise en œuvre des projets de démonstration. Le gouvernement acceptera les propositions de projets dès la publication de la présente annonce. Les déclarations d’intérêt pour le premier lot de demandes doivent être présentées avant le 6 décembre 2013 et l’annonce des projets approuvés se fera d’ici l’automne 2014.

« La démonstration technologique est une étape essentielle à la mise sur le marché de nouveaux produits, mais il s’agit d’une activité très complexe qui comporte des risques élevés, a déclaré Jim Quick, président-directeur général de l’AIAC. Le programme annoncé aujourd’hui permettra aux entreprises canadiennes de concevoir et de fabriquer les produits de pointe qui confirmeront leur réputation d’excellence à travers le monde. »

La démonstration technologique est l’étape du processus de recherche et développement (R. et D.) consistant à sortir les nouvelles technologies des laboratoires afin de les mettre à l’essai dans des conditions de plus en plus réalistes. Ces projets requièrent à la fois la collaboration étroite de l’industrie et des chercheurs et la mise en place de plans d’investissement importants qui peuvent s’étendre sur plusieurs années. Le programme, dont l’objectif est de permettre aux chercheurs et aux entreprises d’entamer la phase de commercialisation des nouvelles technologies développées, contribuera à accroître la compétitivité des entreprises canadiennes, à renforcer le développement de la chaîne d’approvisionnement et à favoriser le transfert des connaissances scolaires acquises en applications industrielles.

« Grâce à ce nouveau programme, l’industrie et le gouvernement travailleront ensemble à stimuler l’innovation et la R. et D. au Canada tout en contribuant à créer des emplois hautement spécialisés et rémunérés pour les Canadiens, a ajouté Jim Quick. Nous nous réjouissons de cette annonce et remercions le ministre James Moore ainsi que le gouvernement pour leur soutien continu envers cette industrie florissante ».

-30-

Pour plus de renseignements, consultez le communiqué de presse du Gouvernement du Canada ou le site Web de l’Office des technologies industrielles.

 


L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale. Cinquième en importance dans le monde, l’industrie aérospatiale canadienne génère plus de 27 milliards de $ de recettes. Plus de 20 pourcent des activités manufacturière du secteur sont en R&D. L’industrie aérospatiale est responsable de 170 000 emplois au Canada. L’AIAC fait la promotion des intérêts des 700 sociétés du secteur implantées dans toutes les régions du Canada.


 

Information:
Kristen VanderHoek
Directrice, Communications
613 232-4297 x225
kvanderhoek@aiac.ca