Le gouvernement révise sa Stratégie en sciences et en technologie en y ajoutant une priorité, la fabrication de pointe

décembre 4, 2014

L’aérospatiale y figure comme secteur d’intérêt ayant une importance stratégique pour le Canada

Téléchargez le communiqué (PDF)

Ottawa (Ontario) – Le Premier ministre, M.Stephen Harper, a annoncé aujourd’hui la publication d’une Stratégie en sciences et en technologies (S et T) révisée mise à jour. La stratégie révisée ajoute la fabrication de pointe au nombre des priorités de recherche de la S et T et inscrit l’aérospatiale comme l’un des sept secteurs d’intérêt ayant une importance stratégique pour le Canada dans ce domaine de la fabrication de pointe.

Le Premier ministre a également annoncé la mise sur pied du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada (FERAC) qui sera doté de 1,5 milliard de dollars pour venir en aide aux établissements postsecondaires canadiens qui mènent des recherches devant avoir des retombées à long terme pour le Canada. Les demandes de financement soumises au FERAC devront concerner les priorités de la Stratégie révisée en sciences, en technologies et en innovation, y compris la fabrication de pointe.

Le secteur canadien de l’aérospatiale consacre chaque année 1,7 milliard de dollars à la R et D, soit plus de cinq fois plus que la moyenne du secteur manufacturier au niveau national. En 2013, l’apport de l’industrie au PIB national a atteint 28 milliards de dollars.

« Les efforts de collaboration dans les domaines de la recherche et de l’innovation sont au cœur de la capacité de notre secteur d’activités à être concurrentiel sur le marché mondial et à continuer à offrir des emplois hautement spécialisés et bien rémunérés pour les Canadiens » a déclaré Jim Quick, président et chef de la direction de l’AIAC. Il a poursuivi en ajoutant « inscrire l’aérospatiale et le secteur de la fabrication de pointe dans la Stratégie renouvelée en ST&I montre clairement que le gouvernement reconnaît la capacité de notre secteur à contribuer de façon stratégique à l’avenir du Canada et aidera à centrer les priorités de recherche et d’innovation conformément à cette Stratégie. »

L’inscription de la fabrication de pointe et de l’aérospatiale dans la Stratégie de ST&I constitue également la mise en œuvre d’une autre recommandation de l’honorable David Emerson dans son rapport au gouvernement sur la capacité concurrentielle à long terme du secteur aérospatial du Canada. M. Quick s’est dit d’avis que « Depuis la publication du rapport Emerson en 2012, le gouvernement a largement prouvé qu’il est bien décidé à garantir notre capacité concurrentielle. L’annonce d’aujourd’hui en est un autre exemple et nous ne pouvons qu’applaudir le gouvernement de son application et de son appui. »

Pour obtenir de plus amples informations :
Stratégie du Canada dans le domaine des sciences, des technologies et de l’innovation
Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada
Communiqué de presse du gouvernement du Canada

À propos de l’AIAC:
L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale. Le secteur canadien de l’aérospatiale occupe la cinquième place dans le monde. Son apport au PIB canadien atteint presque les 28 milliards de dollars; il exporte 80 % de sa production et consacre plus de 20 % de ses activités à la recherche et au développement (R et D). Quelque 172 000 Canadiens travaillent, directement ou indirectement, pour ce secteur. L’Association fait la promotion des intérêts des 700 sociétés du secteur implantées dans toutes les régions du Canada.

-30-

Information:
Kristen VanderHoek
Directrice des Communications
Association des industries aérospatiales du Canada
613 232-4297 x225
kvanderhoek@aiac.ca