Le gouvernement de la Colombie-Britannique est reconnu lors des cérémonies d’ouverture du Sommet de l’aérospatiale canadienne

novembre 18, 2014

Téléchargez le communiqué (PDF)

Ottawa (Ontario) – Le Sommet de l’aérospatiale canadienne a débuté aujourd’hui, à Ottawa, par une cérémonie au cours de laquelle le leadership et l’apport du gouvernement de la Colombie-Britannique à la capacité concurrentielle de l’ensemble du secteur aérospatial dans cette province, et au Canada, ont été reconnus. M. Michael de Jong, ministre des Finances de la Colombie-Britannique, a accepté le prix au nom de son gouvernement.

À cette occasion, il a déclaré : « Non seulement le secteur aérospatial emploie des milliers de Brittanno-Colombiens, mais il génère également des milliards de dollars d’activité économique chaque année, et ces chiffres ne cessent d’augmenter. Le partenariat de notre gouvernement avec l’AIAC va nous aider à adopter le même discours pour le secteur britanno-colombien de l’aérospatiale, tout comme au niveau national. Nous sommes prêts, en collaboration avec l’AIAC, à aider ce secteur à contribuer aux emplois et à l’économie de notre province au cours des années à venir. »

La Colombie-Britannique a décidé de consacrer 5 millions de dollars sur cinq ans pour favoriser la croissance et la capacité concurrentielle de son industrie aérospatiale. Plus tot cette année, la province a annoncé que AIAC Pacific, le bras britanno-colombien de l’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC), se verrait confier le mandat de procéder au premier versement de 1 million de dollars de ce financement en procédant à une analyse économique et à une étude des capacités du secteur, en apportant son appui à la Aerospace, Defence and Securities Expo de Colombie-Britannique, en harmonisant les activités de la province en la matière avec les grandes initiatives nationales et en travaillant de façon stratégique pour développer le secteur dans la province.

« Nous sommes ravis d’accueillir M. de Jong, ministre des Finances de la Colombie-Britannique, au Sommet de l’aérospatiale canadienne et de souligner ainsi l’engagement de son gouvernement envers notre industrie. Ce partenariat avec le gouvernement provincial de la Colombie-Britannique est une vraie révolution pour notre industrie et jouera un rôle déterminant pour favoriser la croissance d’un secteur unifié de l’aérospatiale dans cette province. »

Ce Sommet de l’aérospatiale canadienne, organisé chaque année par l’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC), est la principale activité du secteur au Canada et donne lieu à la tenue d’une conférence et d’un salon commercial. Outre le ministre de Jong, les autres les orateurs à ce sommet ont été, entre autres, le ministre de l’Industrie, M. James Moore, la ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux, Mme Diane Finley, des représentants de la NASA, des ministères américains de la Défense du Commerce, de Wall Street, des grands fabricants d’équipements d’origine et des journalistes spécialisés en aviation.

À propos de l’AIAC:
L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale. Le secteur canadien de l’aérospatiale occupe la cinquième place dans le monde. Son apport au PIB canadien atteint presque les 28 milliards de dollars; il exporte 80 % de sa production et consacre plus de 20 % de ses activités à la recherche et au développement (R et D). Quelque 172 000 Canadiens travaillent, directement ou indirectement, pour ce secteur. L’Association fait la promotion des intérêts des 700 sociétés du secteur implantées dans toutes les régions du Canada.

-30-

Information:
Kristen VanderHoek
Directrice des Communications
Association des industries aérospatiales du Canada
613 232-4297 x225
kvanderhoek@aiac.ca