L’AIAC signe un protocole d’entente avec l’Association internationale des participants de l’espace de la Russie

août 29, 2013

Téléchargez le communiqué (PDF)

L’Association des industries aérospatiales du Canada signe un protocole d’entente avec l’Association internationale des participants de l’espace de la Russie

29 août 2013 (Moscou, Russie) – L’association des industries aérospatiales du Canada est heureuse de signer aujourd’hui un Protocole d’entente (PE) avec l’Association internationale des participants de l’espace (IASP) de la Russie. La cérémonie de signature s’est déroulée au Salon international de l’aviation et de l’espace (MAKS) à Moscou.

Par l’intermédiaire du PE, l’AIAC et l’IASP ont convenu de travailler ensemble sur des activités et des projets qui favorisent la croissance et le développement des entreprises des industries spatiales canadiennes et russes. Ceux-ci comprennent au niveau international des expositions et des salons professionnels, des conférences et des missions de prospection.

« Au nom de l’industrie aérospatiale canadienne, je suis très fier de signer cet accord avec nos collègues en Russie, » a déclaré Jim Quick, président et directeur général de l’AIAC. « Les sociétés canadiennes et russes dans le domaine de l’espace ont une longue histoire de collaboration qui se traduit par notre excellence mutuelle dans l’exploration et le développement spatiaux. Je suis impatient de travailler avec l’IASP afin d’assurer que les relations entre nos industries se renforcent et que nos sociétés poursuivent leur croissance. »

À propos de l’industrie spatiale du Canada :

Le programme spatial du Canada a mérité sa réputation d’excellence. Troisième pays à posséder un satellite domestique dans l’espace, le Canada est un pionnier dans la robotique spatiale et a une relation de longue date avec la NASA et d’autres pays à titre de partenaire dans la Station spatiale internationale (SSI). Aujourd’hui, l’industrie spatiale au Canada emploie 8 000 personnes, contribue 3,4 milliards $ à l’économie canadienne et constitue un concurrent international dans les domaines de la robotique, des systèmes de vision, des satellites et de l’observation de la terre à l’aide de radars.

Un volume sur l’industrie spatiale dans le rapport Emerson de 2012 mettait en exergue les réalisations de l’industrie spatiale et comportait des recommandations à l’intention du gouvernement fédéral dans le but d’assurer le succès continu du programme spatial dans le futur. L’AIAC attend avec impatience la réponse du gouvernement aux recommandations de M. Emerson relatives à l’aérospatiale au Canada et demeure engagée à fournir le soutien et les conseils nécessaires pour garantir la mise en œuvre de ces recommandations aussi rapidement et efficacement que possible.

-30-

 


 

L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale. Cinquième en importance dans le monde, l’industrie aérospatiale canadienne génère plus de 22 milliards de $ de recettes. Plus de 20 pourcent des activités manufacturière du secteur sont en R&D. L’industrie aérospatiale est responsable de 170 000 emplois au Canada. L’AIAC fait la promotion des intérêts des 700 sociétés du secteur implantées dans toutes les régions du Canada.

 


 

Information :
Kristen VanderHoek
Directrice, Communications
kvanderhoek@aiac.ca