Déclaration : La flotte d’aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe va favoriser la croissance du secteur canadien de l’aérospatiale

20 décembre, 2016

Ottawa (Ontario), le 20 décembre 2016 –  Mme Judy M. Foote, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, était aujourd’hui de passage à Saint-Jean (Terre-Neuve) pour souligner le rôle de leader que jouera PAL Aerospace dans la maintenance de la nouvelle flotte d’aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe du Canada.

En réaction au discours de la ministre, M. Jim Quick, président et chef de la direction de l’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC), a émis la déclaration suivante :

Les marchés militaires importants offrent au gouvernement du Canada d’excellentes occasions d’accroître les capacités et les moyens de l’industrie de notre pays. PAL Aerospace sera la société responsable du soutien en service de la nouvelle flotte de recherche et de sauvetage à voilure fixe du Canada. Ce marché va permettre à PAL d’élargir ses compétences et de tirer parti de cette nouvelle croissance pour trouver de nouveaux clients et de nouveaux marchés à travers le monde.  Ce sont là d’excellentes nouvelles pour PAL Aerospace, pour les entreprises de sa chaîne d’approvisionnement et pour l’ensemble du secteur canadien de l’aérospatiale.  Nous tenons à féliciter PARL Aerospace et Airbus de cette réalisation marquante et nous remercions madame la ministre Foote du leadership qu’elle a exercé dans ce dossier. Nous sommes désireux de poursuivre notre collaboration avec toutes les parties pour nous assurer que ce marché continuera à avoir le maximum de retombées possibles pour les entreprises, les travailleurs et les collectivités du Canada au cours des années à venir.

Liens connexes :

Communiqué de presse du gouvernement du Canada

À propos de l’AIAC :

L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale.  Le secteur canadien de l’aérospatiale occupe la cinquième place dans le monde. Son apport au PIB canadien atteint plus que les 28 milliards de dollars; il exporte 80 % de sa production et consacre plus de 20 % de ses activités à la recherche et au développement (R et D). Quelque 211 000 Canadiens travaillent, directement ou indirectement, pour ce secteur.

Information :

Kristen VanderHoek
Directrice des Communications
Association des industries aérospatiales du Canada
613 232-4297 x225
kvanderhoek@aiac.ca