Déclaration de l’AIAC sur l’accord technique signé entre le Canada et le Japon sur la maintenance des aéronefs

6 décembre, 2017

Ottawa (Ontario) – Les responsables de l’aéronautique du Canada et du Japon ont signé hier un accord technique sur la maintenance des aéronefs qui éliminera les inspections réalisées en double par les deux parties à la suite des travaux de maintenance des aéronefs et de leurs équipements par l’une des parties. Cet accord entrera en vigueur en février 2018. Le Canada est le premier pays à signer avec le Japon une telle entente d’acceptation mutuelle des travaux de maintenance.

Jim Quick, président et chef de la direction de l’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC) a publié la déclaration suivante en réaction à la signature de cet accord :

Au nom des membres de l’AIAC, je suis ravi de féliciter la Direction de l’aviation civile de Transports Canada et le Bureau de l’aviation civile du Japon pour la signature de cet Accord technique sur la maintenance des aéronefs entre nos deux pays. Cet accord va réduire les coûts encourus par les entreprises canadiennes du secteur de l’aérospatiale et de l’aviation et donc les rendre plus concurrentielles sur le marché japonais. Il aura également pour effet d’accroître les possibilités de nos industries mutuelles de travailler ensemble. Il s’agit là d’un mécanisme important pour favoriser un accroissement des échanges commerciaux et de la collaboration entre nos industries et nous tenons à féliciter les gouvernements de nos deux pays d’être parvenus à conclure cet accord.

 

À propos de l’AIAC :
L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale.  Le secteur canadien de l’aérospatiale occupe la cinquième place dans le monde. Son apport au PIB canadien atteint les 28 milliards de dollars; il exporte 80 % de sa production et consacre plus de 20 % de ses activités à la recherche et au développement (R et D). Quelque 208 000 Canadiens travaillent, directement ou indirectement, pour ce secteur.

Information :
Kristen VanderHoek
Directrice principale, Communications et marketing
Association des industries aérospatiales du Canada
613 232-4297 x225
kvanderhoek@aiac.ca