Déclaration de l’AIAC à la suite de l’annonce par le gouvernement fédéral de modalités de soutien de la R et D chez Bombardier

février 7, 2017

Ottawa (Ontario), le 7 février 2017 – Le gouvernement fédéral a annoncé aujourd’hui qu’il va étaler sur quatre ans le versement d’une somme de 372.5 millions $ sous forme d’un financement remboursable de la recherche et du développement (R et D) dans le cadre de ses nouveaux programmes d’avions Global 7000 et CSeries.

En réaction à cette annonce, M. Jim Quick, président et chef de la direction de l’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC) a émis la déclaration suivante :

L’AIAC félicite Bombardier et le gouvernement fédéral d’être parvenus à conclure une entente qui va favoriser l’innovation et la capacité concurrentielle de l’aérospatiale canadienne, aussi bien au pays qu’ailleurs dans le monde. Bombardier, l’un des plus importants fabricants d’avions dans le monde , est également la société qui investit le plus en R et D au Canada.  L’annonce d’aujourd’hui reconnaît le rôle important de Bombardier dans le monde de l’innovation. Elle contribuera pendant de nombreuses années à soutenir des emplois de grande qualité et à favoriser des technologies prometteuses qui permettront de tirer parti des débouchés à venir dans ce secteur d’activité. Elle a été rendue possible à la fois par les progrès importants que le plan de redressement de Bombardier lui a permis d’enregistrer et par les discussions approfondies qui ont porté sur les modalités de collaboration du gouvernement et de l’industrie pour favoriser l’innovation au Canada.

Alors que le gouvernement canadien élabore un programme d’innovation qui permettra à la classe moyenne de bénéficier d’une croissance économique inclusive et durable, les leaders de l’industrie canadienne, comme Bombardier, auront un rôle crucial  à jouer dans l’atteinte de cet objectif. Chaque année, les entreprises du secteur canadien de l’aérospatiale investissent 1,9 milliard $ en R et D, alimentent 211 000 emplois canadiens  et injectent plus de 28 milliards $ dans l’économie nationale. L’engagement que le gouvernement prend aujourd’hui, et sa vision d’un programme national de l’innovation, vont aider notre industrie à être concurrentielle sur la scène mondiale, à accélérer sa croissance, à tirer parti des débouchés qui s’offriront à elle et à assurer la prospérité des Canadiens et des Canadiennes qui appartiennent à la classe moyenne.

Liens connexes :

Communiqué de presse du gouvernement du Canada et Bombardier

À propos de l’AIAC :

L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale.  Le secteur canadien de l’aérospatiale occupe la cinquième place dans le monde. Son apport au PIB canadien atteint plus que les 28 milliards de dollars; il exporte 80 % de sa production et consacre plus de 20 % de ses activités à la recherche et au développement (R et D). Quelque 211 000 Canadiens travaillent, directement ou indirectement, pour ce secteur.

Information :

Kristen VanderHoek
Directrice des Communications
Association des industries aérospatiales du Canada
613 232-4297 x225
kvanderhoek@aiac.ca