Allocution prononcée à l’occasion de la Journée nationale de l’aviation

février 23, 2013

Ottawa (Ontario), le 23 février 2013– Jim Quick, président et chef de la direction de l’Association des industries aérospatiales du Canada, a tenu les propos suivants à l’occasion de la Journée nationale de l’aviation :

Le 23 février 1909, sur la surface gelée du lac Bras d’Or en Nouvelle-Écosse, J. A. D. McCurdy réussissait l’exploit de décoller à bord de son Silver Dart et devenait le premier Canadien à voler au moyen d’un appareil motorisé. Depuis maintenant plus de cent ans, le Canada est reconnu de par le monde comme un chef de file dans la conception et la fabrication de matériel aéronautique ultramoderne et de technologies aérospatiales.

Aujourd’hui, plus de 160 000 Canadiens travaillent dans l’industrie de l’aérospatiale. Parmi eux, nombreux sont ceux dont le poste requiert une formation et de hautes compétences. Les entreprises de l’aérospatiale canadienne contribuent significativement à l’économie du pays, avec des recettes annuelles s’élevant à plus de $41.2 milliards de dollars à travers de multiples chaines d’approvisionnement, et exportent plus de 80 % de leurs produits à travers le monde. Elles jouent également un rôle de premier plan en matière d’innovation, dépassant tous les autres secteurs canadiens en termes d’investissement en recherche et développement, de dynamisme et de croissance. Sur la scène internationale, l’industrie de l’aérospatiale canadienne se classe en cinquième position parmi les pays de l’OCDE et en première position en termes de productivité et d’importance stratégique pour l’économie nationale.

Le gouvernement fédéral a d’ailleurs mis l’accent sur l’importance stratégique que revêt l’industrie de l’aérospatiale pour l’emploi, la sécurité et l’économie canadienne en lançant l’examen de l’aérospatiale en février 2012. Le rapport final, qui a été présenté au ministre de l’Industrie Christian Paradis en novembre 2012 par l’ex-ministre David Emerson, responsable de l’examen, formule d’importantes recommandations qui, une fois mises en œuvre, poseront des bases solides pour l’industrie et permettront de lui insuffler un dynamisme pour les années et les décennies à venir.

Au nom des membres de l’Association des industries aérospatiales du Canada, je salue les nombreux Canadiens qui ont contribué à bâtir et qui s’emploient encore à développer l’industrie aérospatiale et aéronautique dont nous sommes si fiers.

-30-

 

L’AIAC est l’association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l’aérospatiale. Cinquième en importance dans le monde, l’industrie aérospatiale canadienne génère des recettes annuelles s’élevant à plus de $41.2 milliards de dollars à travers de multiples chaines d’approvisionnement. Plus de 20 pourcent des activités manufacturière du secteur sont en R&D. L’industrie aérospatiale est responsable de 160 000 emplois au Canada. L’AIAC fait la promotion des intérêts des 700 sociétés du secteur implantées dans toutes les régions du Canada.

 

 Information:

Maryse Harvey
Vice-présidente principale
613 760-4562, mharvey@aiac.ca

Kristen VanderHoek
Directrice des Communications
613 232-4297 x225, kvanderhoek@aiac.ca